No portbobole

Rédigé par Sébastien Bruneau | Classé dans : Narcisse

09
10 | 11

De manière générale, il est très difficile de me joindre par téléphone. Cela énerve beaucoup de monde, et très franchement, je n'en ai rien à faire. Voici toutes les explications.

Déjà, ma fonction principale, à savoir mon activité d'enseignant à domicile, ne me permet pas de répondre aux appels sur mon portable, et a fortiori sur mon fixe. Pendant un cours, il est naturellement très impoli de laisser son portable allumé et d'y répondre. Entre les cours, je suis soit dans la rue, un bus ou un tram, téléphoner est donc difficile ; soit dans le métro, téléphoner est donc impossible.
Et quand je ne suis plus en cours, il est soit très tard le soir, soit très tôt le matin. Personne n'essaye de m'appeler, et il serait là aussi impoli d'appeler.

Jusqu'ici, je viens d'exposer la partie "technique". Nous sommes dans une époque où le téléphone portable a pris une importance capitale, et une grande partie de la population est devenue accro à cette technologie ; ce qui fait que pour tout et n'importe quoi, certains n'hésiterons pas un instant avant d'envoyer un SMS inutile ou de passer un coup de téléphone totalement inutile. Ainsi, pour une personne comme moi qui a un grand nombre d'activités, il n'est pas rare de trouver un répondeur saturé en rentrant chez soi le soir, avec des messages de tout genre :
- "Bon tu n'es pas joignable, pas grave, j'essayerai de te rappeler."
- "Dès que tu as ce message rappelle moi."
- "Tu n'as pas répondu à mon mail d'il y a 30 min, tu peux le faire ?."
- "(...)" (bruits divers d'arrière-plan pendant 3-4 minutes)
- "Tu fais quoi le 14 mai 2011 (donc dans 8 mois) à 19h30 ?"
- "Bon, ben j'ai bien reçu ton message."
- "Je t'ai appelé 7 fois depuis 10 minutes, pourquoi tu ne réponds pas ?

Bref, tout un paquet de messages dont l'intérêt du contenu sera difficilement défendable par le plus célèbre des avocats. Sachant qu'en plus, la moitié des messages est généralement anonyme, voilà de quoi enlever toute envie de répondre à qui que ce soit.

Des contacts anonymes, parlons-en justement. Que ce soit les régies publicitaires, les services clients de SFR et consors, ou encore des jeunes qui avaient activé cette fonction pour emmerder quelqu'un d'autre, les appels anonymes ou masqués sont nombreux et très énervant. Lorsque l'on est confronté à un appel anonyme en direct (situation rare, rappelons-le), on préfère souvent raccrocher (ou ne pas décrocher), plutôt que de risquer de tomber sur un de ces services à la con, qui vous gardent une demi-heure au téléphone pour vous proposer des doubles vitrages alors que vous en avez déjà des triples, même si vous leur dites que vous n'êtes pas du tout intéressé. Au passage, raccrocher au nez de votre interlocuteur vous expose à une nouvelle dizaine d'appels dans la journée...

Outre cet obstacle des appels anonymes, les correspondants crétins qui appellent vingt fois et laissent cinq messages, alors que votre répondeur précise bien que "vous n'êtes pas disponible", participent aussi à cette énervement global contre le téléphone. Ajoutez à cela une messagerie qui laisse un SMS par message écrit, et qui rappelle toutes les demi-heures tant que vous n'avez pas écouté vos 15 messages vocaux (dont le contenu est généralement du niveau de ce qui a été évoqué quelques paragraphes plus haut), et vous arrivez donc à un total de 20 appels manqués et une demi-douzaine de SMS en une matinée, pour une seule personne qui souhaitait savoir si vous aviez bien reçu son mail (ou pire, qui voulait savoir si j'aimais les pommes), et qui ne pouvait pas attendre plus de 3h, que je rentre du travail (oui oui, j'ai une vie, cf. les premiers paragraphes).

Le corollaire logique et évident, est qu'à ce niveau, si 4-5 personnes essayent de me joindre dans la journée et n'ont pas un QI assez élevé pour comprendre que je ne suis pas disponible et que je préfèrerai utiliser mon portable uniquement pour les urgences ; alors la batterie de mon portable pourtant très récente meurt en moins d'une journée. Je deviens donc encore moins joignable qu'à l'habitude, et sans moyen de communication d'urgence (ça ne m'amuse pas spécialement de recharger mon portable toutes les 6h, au risque d'oublier mon chargeur en dehors de chez moi). Voilà donc un nouvel aspect technique que j'aurais bien aimé ajouter sur le message d'accueil de mon répondeur, mais de toute façon, personne ne l'écouterai...

Bon, j'en rajoute encore en rappelant qu'à notre époque, tout le monde a internet (même sur ces conneries de smartphones avec forfait "de tout façon, ce sont mes parents qui payent les 100€ par mois"), et tout le monde sait utiliser l'email (surtout pour des choses inutiles), et donc tout le monde peut envoyer un email pour avoir une information peu urgente et peu importante, évitant ainsi de faire perdre 1) de la mémoire sur ma messagerie 2) de l'énergie de ma batterie 3) de mon temps 4) de l'argent...

En tant que scientifique, et fier de l'être, je finirai avec le facteur peut-être le plus important, à savoir la santé. En effet, même si à l'instar du tabagisme passif ou des OGM, la science n'a pas encore été en mesure de justifier si les ondes émises par les téléphones étaient mauvaises ou non pour le cerveau, mieux vaut ne pas courir le risque... Je préfère une bonne tendinite au poignet à cause du clavier de mon PC, plutôt qu'un cancer - quelqu'il soit - causé par l'utilisation abusive du téléphone.

Pour conclure :
- Je très peu joignable par définition ;
- Lorsque je suis "joignable", je n'aime pas spécialement perdre du temps à répondre au téléphone ;
- Je perds déjà assez de temps à faire le tri parmi les messages vocaux à 90% inutiles ;
- Lorsque rien n'est urgent, l'email est une solution logique et pratique pour me joindre ;
- Et enfin : JE NE SUIS A PAS A VOTRE DISPOSITION 24H/24, 7J/7, POUR REPONDRE A TOUT ET N'IMPORTE QUOI DANS LA MINUTE, ET JE DETESTE QU'ON ME HARCELE A COUPS D'APPELS REPETIFS ET EXAGERES TOUTE UNE JOURNEE, POUR UNE INFORMATION QUE VOUS AURIEZ PU OBTENIR EN QUELQUES CLICS, OU EN ME LA POSANT CALMEMENT PAR MAIL OU AVEC UN BEAU MESSAGE SUR MON REPONDEUR.

Mots clés : Aucun

Ecrire un commentaire




Quelle est la deuxième lettre du mot epdm ? :